Selon la Pharmacopée Européenne, on appelle huile essentielle l'ensemble des molécules aromatiques volatiles obtenues par distillation à la vapeur d'eau de plantes aromatiques ou par expression à froid pour le cas des agrumes (genre Citrus). Les huiles essentielles sont un concentré d'actifs végétaux aromatiques très puissant. Contrairement au nom qui lui a été attribué, l'huile essentielle ne contient pas de corps gras comme l'huile végétale. Il faut être très vigilant quant à leur utilisation. Pour profiter de leurs bienfaits, il est nécessaire de respecter quelques règles indispensables. Voici quelques précautions d'emploi des huiles essentielles :




  •  Les huiles essentielles (HE) peuvent s'utiliser 

 

- en diffusion (lire nos conseils pour bien diffuser les huiles essentielles)
- en inhalation sur un mouchoir par exemple,
- dans le bain en ayant pris soin de les diluer auparavant dans une base moussante neutre ou du lait en poudre,

- en application sur la peau en respectant scrupuleusement les conseils donnés pour la dilution de lHE dans une huile végétale. 


Précautions d'emploi des huiles essentielles :


 

- les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l'eau, elles restent à sa surface.


- pour chaque utilisation, il est nécessaire de respecter les doses qui vous sont conseillées. Une goutte peut sembler une toute petite quantité mais cest un véritable concentré aromatique très puissant.


- une grande attention doit toujours être portée aux personnes présentant un terrain allergique connu. Un certain nombre de molécules potentiellement allergisantes peuvent être présentes dans les huiles essentielles. Avant la première utilisation il est conseillé d'effectuer un test cutané pour vérifier la tolérance aux huiles essentielles : appliquer une à 2 gouttes sur l'intérieur du poignet et observer la réaction au bout de quelques heures.

- certaines huiles essentielles sont irritantes pour la peau et les muqueuses, veillez toujours à bien les diluer dans un support adéquat

- certaines huiles essentielles sont photosensibilisantes (celles du genre Citrus, Apium graveolens, Lippia citriodora). Ne pas s'exposer au soleil dans les 24 heures qui suivent une application.


Il est formellement interdit :


- de les injecter,


- de les utiliser dans le nez, les oreilles ou les parties sensibles,


- de les mettre dans les yeux (si toutefois, une huile essentielle est projetée par mégarde dans les yeux, essuyer la en urgence avec un coton largement imbibé d'huile végétale pure, ne jamais rincer à l'eau).


- de les utiliser pour une femme enceinte ou allaitante et pour les enfants de moins de 5 ans.


Pour l'utilisation par voie interne des huiles essentielles, agissez avec très grande prudence et demandez conseil à un professionnel de santé, surtout si vous ne connaissez pas encore les huiles essentielles.


 

Les huiles essentielles chémotypées sont très puissantes et certaines d'entre elles pourraient entraîner des effets secondaires ou toxiques (irritations, brûlures, maux destomac), si elles sont utilisées à mauvais escient ou en surdosage.