En tant que fabricant de cosmétique biologique et écologique, nous connaissons bien les différents ingrédients qui entrent dans la composition de nos soins. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde. Nous lisons parfois sur internet des erreurs que nous souhaitons corriger par le biais de ce blog pour vous informer au mieux. Nous allons donc préciser dans différentes articles à venir quelques notions de base, que certains d'entre vous connaissent déjà mais que d'autres seront heureux de lire. N'hésitez pas à nous envoyer vos questions, même si elles vous paraissent très simples, elles serviront peut-être aussi à d'autres !

Dans l'article d'aujourd'hui, nous avons choisi de clarifier les différences entre huiles essentielles et huiles végétales. En effet, ce sont des substances très différentes et il est indispensable de bien connaître leurs différences pour ne pas commettre d'impair.

Les huiles végétales (Olive, Bourrache, Noix, Macadamia):


- sont des corps gras, elles ont donc une texture huileuse,


- ont toutes des propriétés nourrissantes, protectrices, assouplissantes, régénérantes pour la peau par leur riche composition en divers acides gras et vitamines


- sont vierges et extraites par première pression à froid, pour les huiles végétales de qualité comme nous les choisissons, des graines de la plante,


- servent de base à l'incorporation d'huiles essentielles pour des soins spécifiques.




Les huiles essentielles (Lavande vraie, Camomille romaine, Menthe poivrée) :


 

- n'ont pas de texture huileuse, on parle d' « huile » essentielle, qui est en fait le résultat de l'extraction de lessence contenue dans les différents organes de la plante


- ont des propriétés très variées (tonique, digestive, apaisante, relaxante, cicatrisante),


- sont extraites de plantes aromatiques par distillation à la vapeur deau de différents parties de plantes (écorce, feuilles, fleurs, semences) ou par expression à froid pour les zestes frais d'agrumes


- sont définies par leur chémotype (molécules biochimiquement actives classées en familles chimiques : monoterpénols, phénols, sesquiterpènes)


- les huiles essentielles ne sont pas solubles dans leau, elles restent à sa surface. Il est important de les dissoudre dans une base neutre ou du lait en poudre avant de les disperser dans l'eau du bain.


Il n'existe pas de contre-indication à l'utilisation des huiles végétales. Certaines, comme l'huile d'Amande douce, sont d'ailleurs recommandées pour le soin des bébés.


En revanche, les huiles essentielles sont très puissantes et il est nécessaire de prendre toutes ses précautions et d'éviter leur utilisation sur les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes et allaitantes.

Nous vous conseillons de lire notre article sur les précautions à l'utilisation des huiles essentielles.